Archives du mot-clé Art

AARON KAI – THE HUNDREDS HOMEBASE MURAL

 
 

Comme vous le savez Aaron Kai va venir poser ses pinceaux au Be Street Weeknd à l’occasion de la venue exceptionnelle de la marque The Hundreds. On aime particulièrement le style de cet artiste qui a passé son enfance à surfer les vagues d’Hawaï. Pour vous donner une idée concrète de ce qu’il est capable de réaliser, on vous propose de découvrir la fresque qu’il a signé dans les bureaux de The Hundreds. La vidéo revient d’ailleurs sur son parcours, ses inspirations et ce qui le définit en tant qu’artiste. On est aussi impatient que vous de découvrir sa performance durant les deux jours du festival.

Pour être sûr de participer à cette nouvelle édition du Be Street Weeknd, prenez vos pass dès maintenant en cliquant ICI !


Tristan Eaton – Mural in Sentry (GUAM)

DSC_0031
Le Be Street Weeknd 2014 approche et on continue de vous faire découvrir l’art de chaque artiste qu’on a invité. Tristan Eaton est une brute épaisse en matière de fresques. Ces réalisations marquent les murs et les rétines du monde entier. C’est pop, euphorisant et méchamment technique. Pour vous en rendre compte, on vous propose de découvrir ce gigantesque robot qu’il a réalisé à Guam à l’occasion du Guam Art Exhibition 2014. Dans ces quelques photos, vous pourrez avoir un aperçu de son processus artistique en attendant sa performance live durant le week-end du festival.
DSC_0048
PROCESS_1
PROCESS_2
PROCESS_3
PROCESS_4
To be sure to be part of this new edition of Be Street Weeknd, GET YOUR FREE PASS NOW HERE !


CHG Circa – Giants Among Us

Screen-Shot-2014-09-16-at-8.30
La toute jeune galerie d’art contemporain, fondée en 2012 par les propriétaires de la Corey Helford Gallery, située non loin de Los Angeles, organise l’expo « Giants Among Us ». Pour cet event ils ont proposé à dix-huit artistes (comme ici Eric Joyner, Armando Marino, John Brophy et So Youn Lee) de plancher sur le thème des géants et d’aborder l’étrange fascination qu’ils ont toujours exercé sur l’imaginaire humain. On les retrouve alors sous divers aspects, d’un donut géant à l’assaut de la ville à une figure divine kawaii en passant par une ombre immense dans laquelle on se sent minuscule. Pour les chanceux, l’expo est à découvrir à la galerie située à Culver City en Californie, du 20 septembre au 4 octobre !
Armando-Marino-The-Guardian
John-Brophy-Plush-Avenger
So-Youn-Lee-Harmony


Morgan Blair – Paintings

 
 

Morgan Blair est une artiste de Brooklyn qui délivre des sublimes toiles, mélanges d’acryliques et de bombes, qui nous entrainent dans un voyage psychédélique géométrique. La folie aux pays de l’ordre. Ou l’oeuvre d’un cerveau anxieux qui essaye de lâcher prise. Dans sa recherche de rupture, ses réflexes artistiques et ses influences (chercher surement vers des mecs comme Frank Stella) ressortent naturellement. Les compositions complexes et rigoureuses trouvent leur folie dans les couleurs et les formes. La maitrise est totale. Elle délire avec sérieux comme une bonne élève qui a de la fièvre. On vous invite à aller voir l’ensemble de ses travaux sur son site internet !


BE STREET WEEKND 2014 – Timber! Interview

2
Avant le prochain Be Street Weeknd 2014, on va revenir en votre compagnie sur l’art, la carrière et les aspirations de chaque artiste présent via des interviews parues dans Be Street Magazine. L’aventure artistique de ce festival s’annonce exceptionnelle et on va vous donner toutes les clés pour l’apprécier à sa juste valeur.

Be Street : Comment s’est déroulée la collaboration avec Element ?
Cela va faire environ huit ans que je travaille avec Element or pour cette dernière collab, je me suis plus impliqué que pour les autres.

B.S : Parles-nous de ta carrière d’illustrateur et de ce que tu as accompli pour le moment.
Je dirais que ça va plutôt bien. Je n’ai pas à me plaindre, je gagne ma vie en vivant de ma passion. J’ai commencé par créer ma marque de t-shirts pour le fun et de là, j’ai fait mes premiers pas dans l’illustration.

B.S : Qu’est-ce qui caractérise tes illustrations ?
Techniquement, je travaille au crayon et à l’encre. Ces derniers temps, je mets le paquet niveau encre noire. Côté esthétique, c’est un mélange de thèmes drôles, vieillots et fantaisistes qui jouent tous dans mon petit monde… J’y cache pas mal de messages et symboles secrets.
TIMBER_BEAR_BLUE_RIBBON
Pour être sûr de participer à cette nouvelle édition du Be Street Weeknd, prenez vos pass dès maintenant en cliquant ICI !


Jeff Wilson – Deep in the Heart of Texas

jeff-wilson-tm_ranchmans-8286-716x716
Le photographe texan a passé plus de dix ans à immortaliser son Etat natal pour le « Texas Monthly », le deuxième plus grand du pays avec ses 696 241 kilomètres carrés. En résultent des clichés poignants d’espaces immensément vides, infinis, chargés de sentiments et d’histoires personnelles que Jeff Wilson souhaite transmettre à ceux qui les regardent. Retrouver tout le travail de Jeff Wilson sur sont site !
jeff-wilson-st-pauls-0550-636x716
jeff-wilson-tm_gruene_hall-4333-954x716
jeff-wilson-tm_rothko_chapel-636x716
jeff-wilson-tm_santa_elena-7220-636x716
jeff-wilson-tm_the_window-0221
jeff-wilson-tm_tree-3549-636x716
jeff-wilson-tm_willie-9515-954x716
jeff-wilson-tm-lambert-9717-636x716


Be Street #25 – Jacob Ovgren

dibujos-de-jacob-ovgren-4-1334909365
Jacob Ovgren est un résistant qui titille gentiment ce gros monstre froid qu’est notre génération. Non, nos corps ne sont pas des temples. Non, il n’y a pas de mal à se marrer. Et non, nos angoisses ne se dilueront pas sous ces bukkakes de principes. Déboutonnez un instant la braguette qui contient votre grosse paire d’hémisphères cérébraux et prenez une leçon de « savoir s’en foutre » avec ce héros du quotidien. Be Street #25 est disponible dès maintenant dans les meilleurs kiosques, sur notre SHOP EN LIGNE ainsi qu’en version digitale (App Store, Android, Playbook et Windows 8).
JacobOvgren-1
Basic RGB


KAWS – Man’s Best Friend (Honor Fraser Gallery)

 
 

KAWS était de retour à Los Angeles pour présenter sa troisième exposition à la Honor Fraser Gallery. Man’s Best Friend est composée de nouvelles peintures, de dessins et de sculptures inédites autour de thèmes très 50′s qu’il a adapté à son style. L’artiste s’est amusé à reprendre des personnages populaires tels que Snoopy, Lucy et Pig-Pen pour des oeuvres contrastées, entre déferlantes de couleurs et traits simples et monochromes. Une plongée passionnante dans sa nouvelle approche de l’art !


DALeast – The Laten Photon (Jonathan LeVine Gallery)

 
 

DaLeast a présenté sa nouvelle exposition,The Laten Photon, à la galerie Jonathan LeVine. Ses nouvelles oeuvres nous permettent d’apprécier ses nombreuses facettes car on a plus l’habitude de voir l’artiste réalisé des fresques démesurées un peu partout dans le monde. On vous propose de découvrir le recap de son vernissage !