Archives du mot-clé Art

Wayne White – Word Paintings

wayne-white-paintings-22
Wayne White est un drôle d’hurluberlu : illustrateur, marionnettiste, cet artiste originaire du Tennessee s’amuse dans ses œuvres à intégrer des lettrages modernes, imposants et colorés dans des toiles figuratives anciennes. Il met ainsi en place un jeu entre l’ancien et le moderne, mais aussi un décalage ironique entre la toile peinte et l’inscription lettrée. En effet, les inscriptions semblent en totale dissonnance avec les toiles. L’une d’entre elles par exemple représente un paysage automnal figuratif tout ce qu’il y a de plus classique, et l’inscription qui la recouvre est la suivante : « Failed Abstract Paintings of the Seventies » (« peintures abstraites ratées des années 70 »). Outre leur originalité et leur côté provoc’, les œuvres loufoques de Wayne White sont extrêmement travaillées. Le jeu sur la perspective, entre autres, est admirable. Pour plus d’informations sur l’artiste, c’est par ici.
wayne-white-paintings-19
wayne-white-paintings-17
wayne-white-paintings-15
wayne-white-paintings-14
wayne-white-paintings-13
wayne-white-paintings-12
wayne-white-paintings-11
wayne-white-paintings-10
wayne-white-paintings-9
wayne-white-paintings-8
wayne-white-paintings-7
wayne-white-paintings-6
wayne-white-paintings-5
wayne-white-paintings-4
wayne-white-paintings-3
wayne-white-paintings-2


Christopher McKenney – Horror Surrealist Photography

Christopher-McKenney-photography-16
Avec Christopher McKenney c’est un peu Halloween tous les jours. Le photographe américain basé en Pennsylvanie s’est spécialisé dans un style bien particulier : il réalise des photos surréalistes baignées d’une atmosphère angoissante rappelant celle des films d’horreur, représentant des personnages drapés, des têtes décapitées et autres réjouissances qui ne sont pas sans provoquer un certain malaise chez le spectateur. On vous laisse découvrir ces œuvres perturbantes par vous-mêmes, qui réveilleront peut-être de vieux cauchemars ou des bribes de souvenirs de films flippants ! (Ne nous remerciez pas). Pour plus d’informations sur l’artiste, vous pouvez vous rendre sur son site.
Christopher-McKenney-photography-19
Christopher-McKenney-photography-18
Christopher-McKenney-photography-17
Christopher-McKenney-photography-15
Christopher-McKenney-photography-14
Christopher-McKenney-photography-13
Christopher-McKenney-photography-12
Christopher-McKenney-photography-11
Christopher-McKenney-photography-8
Christopher-McKenney-photography-9
Christopher-McKenney-photography-10
Christopher-McKenney-photography-7
Christopher-McKenney-photography-6
Christopher-McKenney-photography-5
Christopher-McKenney-photography-3
Christopher-McKenney-photography-4
Christopher-McKenney-photography-2
Christopher-McKenney-photography-1


Burn x Curtis Kulig – Love me

 
 

Burn, la boisson énergisante, met l’art à l’honneur en invitant le célèbre artiste, photographe et illustrateur New-Yorkais, Curtis Kulig, à poser sa signature « Love Me » sur une canette qui sera vendue en édition limitée à partir de cet été. L’artiste a réinterprété de manière singulière un objet usuel afin de l’ériger au rang « d’oeuvre artistique » que tout à chacun pourra se procurer. « Burn est une marque jeune et fun, c’est pour ça que j’ai voulu réaliser quelque chose de vraiment dynamique et ludique » explique Curtis Kulig « Pour moi, le design est comme des confettis – c’est explosif et colorés et cela part dans tous les sens ». Cet objet ravira tous les passionnés de culture urbaine.


Nychos – Puff The Magic Dragon

Nychos01_picksmagazine2
Le street-artiste autrichien Nychos, qu’on ne vous fait plus l’affront de présenter, a récemment donné de ses nouvelles en nous gratifiant de nouvelles peintures murales dans le cadre du Livin’ Streets Festival. Il s’agit d’un festival dédié au street-art et à la culture urbaine en général qui a eu lieu du 7 au 18 juillet dernier dans la ville de Graz en Autriche. Or, il se trouve que Graz est également la ville d’origine de Nychos : celui-ci avait donc deux bonnes raisons de laisser son empreinte lors de cet événement. Il a donc peint « Puff The Magic Dragon », une œuvre gigantesque réalisée sur la façade haute de huit étages d’une ancienne usine de traitement du poisson qui représente un dragon chinois. Le nom de ce dragon, « Puff », est ambigü : en effet, en anglais « puff » désigne bien un dragon chinois qui vit près de la mer, mais c’est aussi un mot d’argot pour désigner la marijuana. A l’intérieur de ce dragon sont d’ailleurs cachées quelques surprises. En l’examinant en détail, on s’aperçoit par exemple qu’il tient un énorme joint entre ses griffes. Coincidence… ?
Puff
Nychos03_picksmagazine
Nychos04_picksmagazine
Nychos05_picksmagazine


Robin Wight – Wire Scuptures

 
 

La clef du processus de création, c’est de pouvoir conceptualiser les éléments de son imagination. Dans l’imagination de l’artiste britannique Robin Wight, il y avait des personnages inspirés de la fantasy, des aigrettes de pissenlit (ces petites choses rondes sur lesquelles on souffle lorsque le pissenlit est fané) et beaucoup de poésie. A l’aide de câbles, l’artiste a réalisé d’étonnantes sculptures qui représentent la lutte d’une créature magique avec un pissenlit. Nous vous laissons découvrir quelques photographies de ces œuvres.


Pichi x Avo – Paintings at North West Walls

pichi-and-avo-street-art-8
Les organisateurs du North West Walls festival, un festival de musique et d’art en Belgique, ont demandé à un certain nombre de street-artistes de venir décorer les lieux en peignant leurs œuvres sur d’énormes conteneurs empilés les uns sur les autres. Nous vous parlions il y a quelques temps des animaux peints par ROA à cette occasion. ( Vous pouvez y jeter un œil ici si vous les aviez ratés). Aujourd’hui, nous vous présentons le travail de deux street-artistes espagnols, Pichi et Avo, qui ont eux aussi laissé leur empreinte sur les conteneurs du North West Walls. Ils ont choisi de réaliser une œuvre représentant des dieux de l’Olympe. Les deux artistes ont voulu réunir dans leur œuvre l’esthétique de la Grèce antique et le style moderne et explosif du street art. Voici un aperçu de cette œuvre impressionnante, et des étapes de sa réalisation.
pichi-and-avo-street-art-1
pichi-and-avo-street-art-2
pichi-and-avo-street-art-3
pichi-and-avo-street-art-5
pichi-and-avo-street-art-6
pichi-and-avo-street-art-7
pichi-and-avo-street-art-9
pichi-and-avo-street-art-10


Be Street #25 – Cyrcle.

Cyrcle-1
Cyrcle est un collectif de deux fous furieux créé en 2010 à Los Angeles. Chacun apportant son approche artistique personnelle, entre peinture, design et graffiti. Utilisant une imagerie agressive et oppressante, leur but est de créer de l’inspiration en donnant à réfléchir. Be Street #25 est disponible dès maintenant dans les meilleurs kiosques, sur notre SHOP EN LIGNE ainsi qu’en version digitale (App Store, Android, Playbook and Windows 8).
Cyrcle-2
Cyrcle-3
Cyrcle-4
Cyrcle-5
Cyrcle-6
Cyrcle-7


Niral Parekh – Type of Letters (Video)

 
 

Selon une idée très répandue, écrire en tapant sur clavier (d’ordinateur, de tablette ou de téléphone), contribuerait à la perte de l’écriture en tant que telle. Dans la vidéo « Type of letters », l’écriture est repensée de manière différente : Niral Parekh a voulu recréer des lettres à partir de… lettres, ou plus précisément à partir de 3000 lettres, cartes postales, journaux et enveloppes placés dans les casiers de grandes étagères. Si la vidéo est passée en accéléré avec Fatboy Slim en fond sonore, on s’imagine le temps considérable que le concepteur de « Type of letters » a dû mettre pour réaliser ces œuvres.


REVOLUCIONARIO – Disembodied Exhibition

 
 

REVOLUCIONARIO est une société de graphisme mexicaine qui met un point d’honneur à allier la qualité visuelle et la mise en avant de l’héritage et de la tradition. Celle-ci est à l’origine de l’exposition « Disembodied » (« désincarné »), qui se tient actuellement à Vancouver et qui met en avant l’art primitif des sociétés indigènes mexicaines. Pour concevoir cette expo, le designer Rocky Sosa a travaillé en étroite collaboration avec la communauté Wixàritari (l’une des tribus les plus respectées du Mexique). L’expo rassemble des pièces uniques et très colorées réalisées à partir de crânes humains et animaux, et reflète fidèlement la culture Wixàritari.


Finnano Fenno – #finnycar

Fantastic Transport "Pay attention because our piece of reality is too fragile that a plume's rain can easily destroy it"

Fantastic Transport
« Faites attention, parce que notre réalité est si fragile qu’une pluie de plumes peut facilement la détruire. »

Nous vous présentons aujourd’hui le travail de Finnano Fenno, un artiste italien suprenant dont la démarche est pour le moins originale et inédite. A partir de photographies de voitures vintage, il imagine et crée un décor coloré autour de celles-ci, qui correspond à leur silhouette, à leur couleur, et à l’impression que ces voitures ont laissée à l’artiste. Une petite voiture rouge à la silhouette arrondie se retrouve par exemple surmontée de fraises, une autre, jaune et allongée, est entourée de bananes, etc. Pour réaliser ses œuvres, Finnano Fenno utilise Instagram : n’importe quel utilisateur qui voit une voiture vintage peut la prendre en photo, la poster sur le réseau social sous le hashtag «  #finnycar », et espérer que l’artiste la choisisse pour la transformer en une œuvre d’art unique. Voici un aperçu de son travail loufoque, surréaliste et coloré. Nous vous mettons également les légendes complètement loufoques choisies par l’artiste, qui valent le détour.
Ice Cream is not the answer "

Ice Cream is not the answer
« Certains bâtonnets passent rapidement du statut de bâtonnet de glace à la myrtille à celui de bâtonnet qui essuie la merde collée à la semelle d’une chaussure ».


Bananal  "

Bananal
« Les bananes aussi cachent de terribles secrets. »


Easter Island (L'Ile de Pâques)  "Le mystère antique est dévoilé et nous savons désormais comment les statues Moai sont arrivées sur l'île de Pâques. Parfois, la solution la plus simple est la meilleure."

Easter Island (L’Ile de Pâques)
« Le mystère antique est dévoilé et nous savons désormais comment les statues Moai sont arrivées sur l’île de Pâques. Parfois, la solution la plus simple est la meilleure. »


Piazza Sant'Agostino "Si votre papier toilette n'est pas encore terminé, c'est que vous êtes toujours plein de caca".

Piazza Sant’Agostino
« Si votre papier toilette n’est pas encore terminé, c’est que vous êtes toujours plein de caca ».


The kingdom of clichés (Le royaume des clichés)  "Un oeil à demi fermé vous donne l'air plus intelligent".

The kingdom of clichés (Le royaume des clichés)
« Un oeil à demi fermé vous donne l’air plus intelligent ».


Forest of dropping noses (Forêt de nez bombardeurs)  "Ce n'est pas toujours de la faute des oiseaux".

Forest of dropping noses (Forêt de nez bombardeurs)
« Ce n’est pas toujours de la faute des oiseaux ».


Paolo Curcio – Hobo Nickels

carved-coins-6
Le concept des « Hobo Nickels » est le suivant : il s’agit d’une forme d’art bien particulière, qui constiste à réaliser des gravures sur des petites pièces de monnaie. Cette pratique est ainsi nommée en référence aux nickels, les pièces américaines de cinq sous, qui sont utilisées car leur épaisseur et leur petite taille se prête bien à la sculpture et à la gravure. Paolo Curcio est un graveur et joallier italien, et nous voulions vous parler du travail remarquable qu’il réalise sur les pièces de monnaie. Il les transforme à son gré, y grave des motifs comme des crânes, des clowns, la figure d’E.T, et divers autres personnages. Voici un aperçu de son travail.

 

carved-coins-1
carved-coins-3
carved-coins-4
carved-coins-5
carved-coins-8
carved-coins-9
carved-coins-10
carved-coins-11
carved-coins


Azuma Makoto – Exobiotanica

 
 

L’artiste japonais Azuma Makoto a lancé un nouveau projet artistique qui avait pour but de réaliser des photos de Shiki 1, un bonsaï d’une cinquantaine d’années ainsi qu’un superbe bouquet dans l’espace. Pour réaliser cette mission, Makoto a collaboré avec JP Aerospace pour assurer ce vol à plus de 26 kilomètres d’altitude. Poétique et sublime, on vous laisse apprécier ces quelques photos. Plus d’infos sur le site de l’artiste !